Agenda

du vendredi 23 juillet 2021 au samedi 24 juillet 2021

Festival de lecture – 1ère édition

Bruits du Monde – Scène de lecture

Avec Fanny Cottençon, Tibault de Montalembert et Samuel Labarthe

Directrice artistique : Anne Rotenberg

Programme :

  • Vendredi 23 juillet – 18h – Ouverture du Festival par Samuel Labarthe
  • Vendredi 23 juillet – 18h30 – Lecture par Samuel Labarthe : Joseph Roth – Je dessine le visage du temps…
  • Samedi 24 juillet – 18h30 – Lecture par Thibault de Montalembert : Joseph Kessel – C’est le hasard…
  • Samedi 24 juillet – 20h30 – Lecture par Fanny Cottençon : Fabienne Verdier – Passagère du silence.

Un bar à champagne sera proposé aux spectateurs à l’issue des lectures.


Bruits du Monde – Scène de lecture

partage ses lectures, ouvre sa bibliothèque, fait entrer la littérature sur scène pour la rendre vivante ! Il invite à se laisser traverser par les secousses et le poème du monde pour mieux les comprendre…

JOSEPH ROTH – Je dessine le visage du temps… – Lecture par Samuel Labarthe

D’après croquis de voyage, Seuil, 1994 et Joseph Roth lettres choisies, Seuil 2007.

« Je suis devenu journaliste par désespoir de constater l’incapacité de toutes les professions à me satisfaire. Je n’appartiens pas à la génération des gens entrés et sortis de la puberté avec des vers, e je ne fais pas non plus partie de cette toute dernière génération qui parviendra à la maturité sexuelle grâce au football, au ski et à la boxe. Je ne pouvais que rouler sur une bicyclette à pignon fixe et mon talent poétique se limitait à d’exactes formulations dans un journal intime… »

(J. Roth – extrait)

JOSEPH KESSEL – C’est le hasard… – Lecture par Tibault de Montalembert

D’après l’interview de Paul Guimard, adaptation Jean-Paul Patricot

« Je suis né en Argentine. De parents russes. Emmené à l’âge de dix-huit mois dans l’Oural, venu en France à quatre ans, reparti pour l’Oural à sept, revenu en France à dix. Tu suis ?

Pas trop le tournis ? On dirait une valse non ?

Je reprends. En 1885 mon père a quitté la Russie des tsars parce que le statut abominable qui régissait la vie des Juifs lui interdisait l’université. Il est arrivé à Paris avec trois francs en poche et quarante mots de français. Il s’est inscrit à la fac de médecine. Mais après deux ans de privations épuisantes, de famine, d’acharnement aux études, il crachait le sang à plein verres. »

(J. Kessel – extrait)

FABIENNE VERDIER – Passagère du silence – Lecture par Fanny Cottençon

Adaptation Anne Rotenberg

« Son enfance, on la subit ; sa jeunesse, on la décide.

Je savais ce que je voulais : peindre; et d’abord apprendre à peindre en maîtrisant une technique picturale.

C’est ainsi que j’allais me retrouver en Chine.

Chacun croit que se vie est unique, et pourtant… »

(F. Verdier – extrait)


Tarifs spécifiques :

  • Vendredi 23 juillet : plein tarif 15€, tarif réduit 10€*.
  • Samedi 24 juillet – 1ère partie : plein tarif 15€, tarif réduit 10€*.
  • Samedi 24 juillet – 2e partie : plein tarif 15€, tarif réduit 10€*.
  • Samedi 24 juillet – Pass Soirée (1ere et 2e parties) : plein tarif 20€, tarif réduit 12€*.
  • PASS 2 SOIREES : plein tarif 28€, tarif réduit 14€*.

*Tarif réduit : étudiants jusqu’à 25 ans, chomeurs, handicapés – sur présentation de justificatif.


ACHETEZ VOS BILLETS EN LIGNE !


Cliquez sur l’image pour accéder au programme détaillé :

(programme sous réserve de modifications)


partagez :